Black Movie

Loin de s’être laissé enivrer par l’euphorie de ses 20 ans, le Black Movie poursuit patiemment et passionnément sa route sur les territoires fertiles du cinéma indépendant et revient avec une nouvelle sélection des meilleurs films atypiques, en particulier des productions asiatiques, africaines, orientales et sud-américaines. Encore en élaboration à l’écriture de ces lignes, la programmation rivalisera sans aucun doute de découvertes originales et audacieuses en tous genres (fiction, documentaire, expérimental, animation, longs et courts métrages), fidèle à l’éclectisme qui forge l’ADN de ce festival. Les rencontres et discussions sont aussi indissociables de ces dix jours, et de nombreux réalisateurs sont attendus : Andrei Cohn, Hassen Fehrani, Lemohang Jeremiah Mosese ou encore Dmitry Mamuliya. Les cinéphiles en coulottes courtes retrouveront leur série de films d’animations estampillée « Petit Black Movie », et les noctambules tromperont l’insomnie avec les soirées du festival réparties entre le Rez de l’Usine et la Piscine. Alors, vous plongez ?