Citoyen Nobel

En salle le

4 mars 2020

De

S. Goël

Genre

Documentaire (1 h 29)

Distributeur

Agora

Lorsqu’il reçoit le Prix Nobel de Chimie 2017, Jacques Dubochet voit sa vie bouleversée. Passant de l’ombre à la lumière, il est sollicité de toute part. Que faire de cette voix désormais écoutée de tous ? Comment trouver sa place et définir les luttes à mener ?

Un portrait charismatique du Prix Nobel de chimie Jacques Dubochet.

Le 4 octobre 2017, la Suisse est soudain devenue l’épicentre mondial de la science. Biochimiste vaudois né à Aigle, Jacques Dubochet fut en effet choisi ce jour-là par la prestigieuse Académie suédoise pour recevoir, aux côtés de l’Américain Joachim Frank et de l’Anglais Richard Anderson, le Prix Nobel de chimie pour ses recherches en cryo-microscopie électronique. Comment vivre avec cette brusque notoriété planétaire ? Comme répondre à toutes les sollicitations qui en découlent ? Comment poursuivre sereinement son œuvre ? Comment ne pas être effrayé par l’inexorable passage du temps lorsqu’on a 77 ans et qu’on a l’impression que tout reste encore à faire ?

Il est inutile de saisir la teneur scientifique assez impénétrable des travaux du grand homme pour être captivé par ce documentaire gorgé de bienveillance et d’intelligence de cœur. « Certain de ses amis décrivent Jacques Dubochet comme un croisement entre le Père Noël et le Professeur Tournesol », dit le réalisateur Stéphane Goël. De fait, c’est un regard constamment émerveillé qu’il pose sur son « personnage ». Attentif à recueillir sa parole sans jamais le bousculer, il le suit en images parfois superbes dans son quotidien, dans ses activités, dans ses moments de méditation au cœur de la nature. Il y est question de son passé, de sa quête, de ses découvertes, de son passage de l’ombre à la lumière, de l’urgence de ce qu’il aimerait encore accomplir dans les domaines du réchauffement climatique, de la migration, de la mise à disposition universelle des avancées scientifiques dans le domaine médical…

On en ressort avec le sentiment d’avoir rencontré un homme d’exception, dont l’humanisme, le génie et la bonté nous accompagneront longtemps.