à la une

"Le personnage de Fern était si beau que je me suis fait un devoir de l'interpréter" - Frances McDormand

Nomadland

En salle le

9 juin 2021

De

Chloé Zhao

Avec

Frances Mcdormand, David Strathairn, Linda May Swankie

Genre

Comédie dramatique (1h48)

Distributeur

Disney

Après l’effondrement économique de la cité ouvrière du Nevada où elle vivait, une décide de prendre la route à bord de son van aménagé et d’adopter une vie de nomade des temps modernes, en rupture avec les standards de la société actuelle. Le grand triomphateur des derniers Oscars : meilleurs film, réalisation et actrice.

Grand vainqueur des Oscars, ce road-movie solidaire et bienveillant dans l’Amérique des laissés-pour-compte est un des événements de la très attendue réouverture des salles.

À la suite de l’effondrement économique d’une ville commerciale dans le Nevada rural, une femme décide de faire ses valises et de partir sur la route pour expérimenter une vie en dehors de la société conventionnelle en tant que nomade des temps modernes. Sur ce canevas on ne peut plus contemporain, la troisième mise en scène de la Sino-Américaine Chloé Zhao est devenue au fil des mois le film le plus récompensé de la saison : du Lion d’Or à Venise au derniers Oscars, sa marche triomphale a en outre su éveiller l’émotion d’un large public.

VIVRE OU SURVIVRE

Portrait panoramique de l’esprit nomade américain sur la piste du travail migratoire saisonnier, le film s’avère en effet d’autant plus pertinent qu’il nous parvient au moment précis où de grands changements aussi bien moraux et économiques que sociaux redéfinissent notre rapport au monde et aux autres. Des Badlands du Dakota du Sud au désert du Nevada, nous voilà donc conviés à voyager aux côtés de Fern, une femme de soixante ans qui a tout perdu (son emploi, son mari, ses repères) et qui décide de reconstruire sa vie en marge des règles communément admises. Et c’est au contact d’autres déshérités qu’elle trouvera la force et les ressources pour y parvenir. « Mais c’est aussi en communiant avec la nature, les rochers, les arbres, les étoiles ou même un ouragan qu’elle parvient à reconquérir son indépendance et sa dignité », précise Chloé Zhao.

UNE ACTRICE IMPLIQUÉE

« Le deuxième film de Chloé « The Rider » a été un des meilleurs que j’avais vus depuis des années », raconte Frances McDormand qui incarne Fern, l’héroïne de « Nomadland ». Puis elle ajoute : « En tant que productrice, j’ai été attirée par cette réalisatrice qui avait utilisé les tropes de genre classiquement masculin/occidental pour raconter une histoire plus universelle de triomphe sur l’adversité, la volonté de survivre et la capacité d’ajuster ses rêves à la réalité. Et en tant que comédienne, le personnage de Fern était si beau que je me suis fait un devoir de l’interpréter. » Tourné dans de somptueux décors naturels et sans le moindre ajout de lumières artificielles, « Nomadland » tire aussi son étonnante authenticité grâce au choix de véritables nomades pour donner la réplique aux très rares acteurs professionnels du casting.

Récompensée par les Oscars des meilleurs film, mise en scène (c’est seulement la second fois qu’une femme remporte ce trophée en quatre-vingt-treize cérémonies) et actrice, cette œuvre profondément charismatique réchauffe le cœur autant qu’elle éveille la conscience.